Les bénéfices : Journal Créatif

Après une série, style la loi de murphy, d'événements plus ou moins douloureux, je me suis posée la question à savoir "mais, comment j'ai vécu tout cela et comment,

j'ai réagis ?"


Au niveau des émotions, je les ai sentie me traverser, je n'étais pas Mme Colère, Mme Peur, Mme Angoisse, ou je ne sais quelle autre madame. Non, je suis Véronique Martin et je ressens des émotions qui me traversent. Je les accepte, je les accueille et je les laisse partir.

Je ne suis pas colère, tristesse, joie ou peur. Je suis une personne qui traverse des états émotionnels.

Alors, certes intenses, car je ne fais pas les choses à moitié, mais je traverse. Et cela, il faut bien le comprendre car ce n'est pas comme cela que nous avons été éduqué - c est en train de changer, et heureusement les mentalités changent, mais lentement.

Donc, j'ai plutôt été élevée comme la plupart d'entre vous, "arrête de pleurer, ne soit pas triste!, tu es une mauviette". Ne sois pas en colère, c'est pas beau¨."Arrêt de rire, tu me déranges avec ton bruit!" Certain diront: "mais quelle horreur d'avoir été élevée la dedans !" Et bien non ! Certes, j'ai du réaliser un travail colossal pour décrypter mes émotions, car elles avaient été passablement enfouies et je ne les vivais qu'en étant ELLES, comme un volcan qui crache: le rendu était un peu maniaco-dépressive, je l'avoue.

Mais au final, et grâce en bonne partie au Journal Créatif et un très bon accompagnement thérapeutique à côté, j'ai grandis, comme j'aurais du grandir il y a plus de 35 ans. J'ai décrypté ce qu'il se passait en moi. J'ai appris mes émotions, mes sentiments. J'ai déposé. Et j'ai appris de quel besoin cela venait. Riche de cela, je peux beaucoup mieux définir ce que je veux, ce qui est bon pour moi et poser calmement des limites.


Au quotidien, déposer dans mon journal me permet de prendre du recul sur ce que je vis, de ne plus être dans la réaction (même si cela m'arrive encore, surtout en période de grande fatigue, je reste une humaine qui grandit et apprend ;-)).


Autres bénéfices ? Outre le fait d'apprendre à appréhender les émotions, le Journal me permet de répondre à des questions que je me pose, si j'ai par exemple des choix à faire. Souvent sous forme d’écriture, de porte qui s'ouvre, de collage spontané. Grâce à cela, je me victimise plus. Je prends les décisions pour moi et non pas sous conseil d'une autre personne avec un autre vécu. Je suis responsable de mes choix.


Dans cette méthode, ce que j'aime c'est travailler avec le plus vaste, le Divin. Je laisse une grande place aux exercices de lâcher prise et hasard (mots, images, couleurs). Ce hasard qui n'en est pas vraiment un à mes yeux et qui permet d'avancer en confiance.


A cela, j'ajoute les mêmes bénéfices qu'un bain de forêt: l'ancrage que permet la créativité (les moments de dessins surtout), l'apaisement des émotions, la relaxation (collage, visualisation) et permet une connexion avec son enfant intérieur d'une façon belle et joyeuse. Et bien entendu, se relier à sa part créative que nous avons tous. (cf article sur la créativité et le livre d'Elizabet Gilbert).



Donc, je récapitule les bénéfices du Journal Créatif® sont: 
- d'appréhender les émotions
- de déposer les émotions
- de les transformer
- de ne plus être en réaction
- de prendre des décisions
- de laisser une place au plus vaste (Divin).
- permet une grande détente, une relaxation intérieure
- permet de s'ancrer
- une connexion avec son enfant intérieur
- de se relier à sa créativité et à son intuition

Lors des ateliers, vous allez passer par toutes ces étapes, Je suis là pour vous accompagner en sécurité, avec bienveillance, sans jugement et avec toute la liberté dont vous aurez besoin.


Je suis votre guide sur votre chemin. Vous cheminer à votre rythme, dans votre journal.

Merci de m'avoir lue et belle journée à vous !

Créativement


Véronique





24 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Rangoli